Les plaisirs de la planche à pagaie

La planche à pagaie est un sport qui gagne en popularité. Ce sport exige beaucoup d’équilibre et d’endurance. Le mouvement de l’eau demande un effort constant du tronc et des membres inférieurs pour se maintenir sur la planche. La planche à pagaie comporte un certain risque de blessures bien que ce soit un sport sans contact. Voyons quelques blessures potentielles associées à la planche à pagaie.

Blessure à l’épaule : Les blessures de surutilisation sont les blessures les plus fréquentes. La plupart des blessures touchent les muscles et les tendons. En effet, puisque la planche à pagaie est un sport de longue durée avec un bras en hauteur, les tendinopathies sont fréquentes. Ces douleurs peuvent limiter la pratique du sport et limiter la fonction. Les muscles les plus touchés sont les muscles de la coiffe des rotateurs et les épicondyliens.

Contusion/lacération : Les contacts avec la planche sont fréquents lorsque les mouvements de l’eau sont forts. Il peut s’ensuivre des ecchymoses et dans certains cas des lacérations accompagnées de saignements. Dans certaines situations, une chute avec un impact au fond de l’eau peut occasionner des blessures similaires.

Blessure au dos : Le travail constant des muscles du dos afin de maintenir la planche stable amène une fatigue musculaire importante. Cette fatigue peut mener à des douleurs dans le dos. Une mauvaise technique avec la pagaie peut également mener à une mauvaise utilisation des muscles du dos, augmentant le risque de blessure au dos.

La planche à pagaie est un sport de plus en plus populaire entre autres à cause de sa facilité d’apprentissage. Il peut être pratiqué dans n’importe quel cours d’eau, du lac à l’océan. Les adeptes de la planche à pagaie font un entraînement du corps entier. Dans certains pays, des compétitions de planche à pagaie sont organisées, amenant des entraînements plus intensifs et un risque accru de blessure.

Voyons quelques conseils pour éviter des blessures et pratiquer la planche à pagaie avec plaisir.

  1. Le premier conseil est de bien utiliser le matériel de sécurité pour faire la planche à pagaie. La veste de sauvetage peut prévenir des impacts dans le fond de l’eau et des blessures plus sérieuses. Assurez-vous de bien ajuster la hauteur de la pagaie afin de limiter les blessures par accrochage à l’épaule. Il est recommandé que la poignée soit sous la hauteur de l’épaule lors de la poussée.
  2. Effectuez des exercices de proprioception. Puisque la planche est instable, il est important de travailler votre équilibre et votre proprioception sur 2 jambes. Pour ce faire, vous pouvez vous tenir debout sur des coussins, faire des planches d’équilibre si vous en avez ou vous tenir debout les yeux fermés.
  3. Puisque l’épaule est l’articulation la plus touchée, des exercices de renforcement pourraient être bénéfiques. Les bandes élastiques sont un bon moyen de renforcer l’épaule puisqu’elles apportent une stimulation instable qui simule le mouvement de l’eau.

Une évaluation faite par un physiothérapeute peut être bénéfique afin de traiter une blessure existante ou en prévention d’une future blessure. Le physiothérapeute pourra évaluer si vous avez des déficiences au niveau musculo-squelettique et vous donnera un programme d’exercices et des traitements appropriés.

N’hésitez pas à contacter le Complexe Physio Mouvement santé pour vos suivis en physiothérapie. Nous pourrons vous aider à redevenir actif!