Ergothérapie: Santé physique – Santé mentale – Pédiatrie – Gériatrie

iStock_000014345323Small

  • Santé physique
    • besoins ponctuels
    • évaluation des capacités fonctionnelles
    • réadaptation suite à un trouble musculo-squelettique
    • ajustement de poste de travail
    • préparation et accompagnement au retour au travail
    • programme de renforcement aquatique personnalisé

 

  • Santé mentale
    • dépression
    • trouble d’adaptation
    • trouble obsessionnel-compulsif
    • épuisement professionnel
    • trouble anxieux
    • état de stress post-traumatique
    • anxiété à la conduite automobile
    • désensibilisation in vivo pour les phobies et l’anxiété situationnelle

 

  •  Pédiatrie
    • difficultés de motricité fine
    • difficultés de coordination motrice
    • retard de développement
    • TED/TSA
    • trouble déficitaire de l’attention
    • désordre du processus sensoriel
    • difficultés d’écriture

Qu’est ce que l’ergothérapie?

L’ergothérapie est une discipline visant à favoriser l’autonomie des personnes pour qu’elles puissent s’organiser et accomplir les activités qui sont significatives pour elles, incluant les soins personnels, le travail, les tâches ménagères, les activités communautaires et les loisirs. L’activité est au centre de l’ergothérapie, étant à la fois l’objectif et le moyen thérapeutique.

L’ergothérapeute évalue :

  • Les conséquences des problèmes de santé physique et mentale d’une personne sur les multiples fonctions de son corps
  • Les effets de l’environnement physique et humain sur sa participation à ses occupations habituelles
  • Son autonomie pour s’adonner aux activités liées à ses rôles sociaux

Ensuite, l’ergothérapeute utilise diverses modalités thérapeutiques pour favoriser le retour à la fonction et la reprise des rôles sociaux. Les modalités thérapeutiques peuvent inclure, par exemple :

  • de l’éducation (par exemple sur les techniques de travail à privilégier, sur les habitudes favorisant un sommeil plus récupérateur)
  • un programme d’activités et de simulations de tâches pour développer des capacités et habiletés
  • l’exploration d’équipements ou de stratégies compensatoires, ou encore l’accompagnement pour le retour aux occupations